La promotion

Une promotion à un titre supérieur est un privilège qui peut être demandé par un professeur dont l’implication est soutenue et progressive, et qui répond au moins aux critères suivants :

Dans tous les cas :

De chargé d’enseignement clinique à professeur adjoint de clinique :

Pour un médecin:

  • A complété une année de formation complémentaire ou a consacré un nombre significatif d’heures à la mission académique et qui, selon son directeur, assume un rôle important de leadership dans le département;
  • Lettre de recommandation de votre chef de service ou de département clinique;
  • Lettre d’intention;
  • Curriculum vitæ version détaillée, à jour, dûment rempli, daté et signé;
  • Diplômes

Pour un professionnel non médecin:

  • Obtention d’un diplôme de doctorat dans un domaine pertinent à la médecine familiale, la médecine d’urgence ou la pédagogie des sciences de la santé.

          ET

  • Tant pour un médecine que pour un professionnel détenteur d’un doctorat, une participation significative à la vie en établissement et à la faculté par la prise de responsabilités locales, départementales ou facultaires, l’implication dans l’enseignement et la supervision des étudiants, une production écrite témoignant de son érudition et des activités de développement professoral;
  • Lettre de recommandation de votre chef de service ou de département clinique;
  • Lettre d’intention;
  • Curriculum vitæ version détaillée, à jour, dûment rempli, daté et signé;
  • Diplômes

De professeur adjoint de clinique à professeur agrégé de clinique :

  • Un minimum de six années (exceptionnellement cinq ans) comme professeur adjoint de clinique;
  • Une participation importante à la vie départementale et facultaire, une contribution significative en érudition ou en recherche et des activités de rayonnement au-delà de l’institution universitaire. L’activité principale peut demeurer l’enseignement;
  • Une lettre de motivation par le professeur;
  • Évaluation de l’enseignement;
  • Une lettre d’appui à la candidature de deux pairs extérieurs.

Lors du dépôt de son dossier au département, le candidat remet au directeur du département une liste de professeurs/chercheurs dans son domaine d’expertise, extérieurs à l’Université de Montréal et indépendants du candidat. À partir de cette liste, le directeur de département sélectionne et sollicite directement les professeurs/chercheurs dont il souhaite obtenir une lettre de recommandation.

Pour l’agrégation : il est fortement recommandé d’inclure deux (2) lettres au minimum de pairs de l’extérieur.

Des lettres de recommandation supplémentaires, ne répondant pas aux critères, peuvent également être ajoutées au dossier (Exemple : lettres de collaborateurs, de collègues de l’UdeM, d’anciens étudiants, etc.). Il est à noter que celles-ci ne peuvent remplacer les recommandations externes.

De professeur agrégé à professeur titulaire :

  • Un minimum de six années comme professeur agrégé;
  • Des contributions importantes à la vie facultaire et départementale et en recherche et érudition, de même qu’un rayonnement extra facultaire significatif;
  • Une lettre de motivation par le professeur;
  • Évaluation de l’enseignement;
  • Une lettre d’appui à la candidature de trois pairs extérieurs.

Lors du dépôt de son dossier au département, le candidat remet au directeur du département une liste de professeurs/chercheurs dans son domaine d’expertise, extérieurs à l’Université de Montréal et indépendants du candidat. À partir de cette liste, le directeur de département sélectionne et sollicite directement les professeurs/chercheurs dont il souhaite obtenir une lettre de recommandation.

Pour la titularisation : trois (3) lettres de pairs de l’extérieur minimum doivent obligatoirement être jointes à la demande.

Des lettres de recommandation supplémentaires, ne répondant pas aux critères, peuvent également être ajoutées au dossier (Exemple : lettres de collaborateurs, de collègues de l’UdeM, d’anciens étudiants, etc.). Il est à noter que celles-ci ne peuvent remplacer les recommandations externes.

La promotion universitaire répond aux critères précédents selon des facteurs de pondération qui dépendent du titre demandé (modulation des critères). L’étude des dossiers est d’abord faite par le Comité de nomination-promotion du Département de médecine de famille et de médecine d’urgence qui fait une recommandation au directeur du département. Cette recommandation est ensuite acheminée au doyen. Les comités facultaire et universitaire de nomination-promotion examinent tour à tour les candidatures. La décision finale est prise par le conseil de l’Université.