Présentation générale du programme

Le programme de médecine de famille est agréé par le Collège des médecins de famille du Canada et par le Collège des médecins du Québec. Les résidents qui complètent avec succès les deux années de ce programme obtiennent un diplôme d’études spécialisées en médecine de famille de l’Université de Montréal.

Le Département de médecine de famille et de médecine d’urgence a la mission de former de futurs médecins de famille capables de prodiguer soins et services, de façon efficace et efficiente, à des individus de tous âges, dans tous les contextes de soins de première ligne et dans plusieurs contextes de soins de deuxième ligne.

Notre approche repose sur les quatre principes de la médecine de famille et les compétences qui définissent un professionnel de qualité.

Le médecin de famille est un clinicien compétent et efficace : un expert
Le médecin de famille est un expert au regard d’une vaste gamme d’affections et de problèmes de santé pour une population de tous âges. Il est à la fois un expert du diagnostic des problèmes cliniques à un stade indifférencié et de la continuité des soins. Son approche est centrée sur le patient, sa famille et sa communauté.

La relation médecin-patient constitue l’essence du rôle du médecin de famille : un communicateur
Le résident fait l’apprentissage d’une communication professionnelle de qualité pour une alliance thérapeutique efficace et respectueuse des valeurs et de l’autonomie du patient. Cet apprentissage se fait au moyen de soins continus prodigués à un groupe de patients, dans tous les contextes de soins.

Le médecin de famille adopte une approche communautaire : un collaborateur et un gestionnaire
Pendant sa formation, le résident évolue dans différents contextes de soins : clinique, domicile, milieu d’hébergement, centre hospitalier, urgence, CLSC, centres jeunesse et autres. Il travaille en collaboration avec les professionnels de la santé, des établissements et de la communauté pour des soins de qualité aux patients.

Le médecin de famille constitue une ressource pour une population définie de patients : un promoteur de la santé, un érudit
Le résident fait la promotion de la santé et assure des soins préventifs à ses patients. Il apprend et applique les principes d’évaluation critique des nouvelles connaissances et porte un regard critique sur son autonomie professionnelle en constante évolution.