Mot de la directrice

Docteure Nathalie Caire Fon

 

 

« Par la recherche et la formation des futurs médecins de famille, urgentologues et paramédics de soins avancés, améliorer la qualité des soins de santé offerts à la population du Québec, à toutes les étapes de la vie, en collaboration avec les professionnels de la santé et en partenariat avec les patients et leurs proches »

 

 

 

Soucieux d’offrir des milieux d’apprentissage exemplaires les professeurs du département offrent, en partenariat avec les patients et leurs proches et en collaboration avec les autres professionnels de la santé, des soins de santé de la plus haute qualité. Ils s’assurent aussi de soutenir le patient à travers son parcours de soins. Dans nos milieux de formation, les valeurs de collaboration, d’ouverture et d’engagement guident nos actions. Témoignant de ces valeurs, nos professeurs sont toujours disposés à partager leur expertise. Ils se soucient d’intégrer avec bienveillance dans leurs équipes les apprenants, les nouveaux collègues et les autres professionnels, ils sont à l’écoute et ouverts aux nouvelles idées et façons de faire, ils anticipent les changements, ils prennent le leadership des solutions qu’ils proposent, ils se projettent dans l’avenir et ils innovent.

Les principaux lieux de formation pour la médecine de famille sont nos 18 cliniques universitaires de médecine de famille (CUMF) réparties à travers le Québec. Par son étendue et sa grande diversité, il permet aux résidents et aux externes de choisir un milieu d’apprentissage qui répond à leurs besoins et à leurs aspirations futures.  Pour l’urgence, les lieux de formation sont multiples et chacun, selon des particularités qui leur sont propres, enrichissent l’expérience pédagogique des externes et résidents dans un contexte clinique de soins aigus de première ligne. Nos principaux milieux sont l’hôpital du Sacré-Cœur, le Centre Hospitalier Universitaire de l’Université de Montréal, l’hôpital Maisonneuve-Rosemont, l’hôpital Pierre-Boucher, l’hôpital Verdun, l’hôpital Notre-Dame et le Centre hospitalier affilié universitaire régional de Trois-Rivières. Ce vaste réseau permet une exposition exceptionnelle aux situations et différents contextes d’urgence. Tout comme pour les CUMF, il permet d’offrir une formation adaptée au profil de chaque apprenant.

Le département offre un programme de médecine d’urgence spécialisée, un programme de médecine de famille et un programme de compétences avancées en médecine de famille qui comprend le programme du clinicien érudit ainsi que la formation complémentaire en médecine d’urgence, en périnatalité, en soins aux personnes âgées, en soins palliatifs et en médecine des toxicomanies. Le département offre également une formation universitaire unique au Québec en soins préhospitaliers d’urgence avancés. https://medfam.umontreal.ca/etudes/

Il est important de souligner la contribution des membres du département à la vie facultaire notamment par leur grande implication dans le programme d’études médicales de premier cycle, dans la formation des infirmières praticiennes et dans des activités de développement professionnel continue offert par la Direction du développement professionnel continu ou par le centre d’apprentissage des attitudes et habiletés cliniques.

Le département assume un rôle de leadership dans le développement de la recherche en santé tant au niveau national qu’international. Ses chercheurs sont reconnus pour leurs travaux dans les domaines des soins de première ligne dont la gestion des maladies chroniques, de la santé urbaine notamment en toxicomanie, de la médecine d’urgence, de la pédagogie médicale, de la communication, des soins palliatifs et dans le partenariat avec les patients et le public. Trois Chaires philanthropiques et une Chaire de recherche du Canada contribuent à soutenir les programmes de recherche en cours https://medfam.umontreal.ca/recherche/chaires-fonds/. Un réseau de recherche en soins primaires très bien établit coordonne et anime la recherche dans le réseau des CUMF http://rrspum.ca/. Une attention toute particulière est mise par chacune des équipes de recherche dans le transfert des connaissances générées par leurs travaux auprès des personnes et collectivités concernées.

Le département a mis au cœur de ses priorité le soutient de la relève et l’excellence de ses membres. Il encourage donc le développement professionnel continue et la formation professorale en proposant de nombreuses activités de formation adaptées aux besoins de ses professeurs.

Pour finir, le Département de médecine de famille et de médecine d’urgence en collaboration avec ses nombreux partenaires participe à l’amélioration du système de santé en partageant ses expertises notamment dans le domaine du partenariat de soins, des soins palliatifs, des soins aux personnes âgées et des soins d’urgence.

Directrice du Département de Médecine de famille et de Médecine d’urgence

Docteure Nathalie Caire Fon