La chaire GSK

Logo-GSK

 

Présentation du titulaire de la Chaire GlaxoSmithKline (GSK) en gestion optimale des maladies chroniques

Dr Janusz Kaczorowski

Gradué de l’Université McGill en sociologie, le Dr Janusz Kaczorowski possède une expérience considérable de recherche en médecine de famille, épidémiologie, psychologie et sociologie. Professeur titulaire et directeur de recherche au Département de médecine de famille et de médecine d’urgence de l’Université de Montréal, le Dr Kaczorowski est également responsable de l’axe de systèmes de soins et services du Centre de recherche du Centre hospitalier de l’UdeM (CRCHUM).

Le Dr Kaczorowski joue un rôle de leadership au Canada en recherche reliée à l’hypertension, aux AVC et aux soins de première ligne. Ses projets interdisciplinaires en recherche portent sur les soins de santé de première ligne, la prévention des maladies cardiovasculaires et des AVC, la santé publique, et le transfert des connaissances.
Le Dr Kaczorowski a plus de 20 ans d’expérience dans tous les aspects reliés à la recherche dans le domaine des soins de santé de première ligne. En tant que chercheur et co-investigateur, il a obtenu d’importantes subventions et publié plus de 150 articles.

Le Dr Kaczorowski a reçu en 2013 le Prix du chercheur de l’année en médecine familiale du Collège des médecins de famille du Canada ainsi que le Prix d’excellence pour sa contribution à la recherche ou à la publication en médecine de famille du Collège québécois des médecins de famille.


Programme de recherche pour la Chaire GlaxoSmithKline IRSC

(English)
A la base, la présente proposition vise l’augmentation et l’amélioration significatives, à la fois de la portée et de la méthodologie, des nombreuses initiatives et projets de recherche dirigés ou codirigés par le Dr Kaczorowski au cours des dernières années.

Le principal enjeu abordé par le programme de recherche proposé est l’intégration limitée des connaissances en pratique clinique, particulièrement en matière de prévention et de prise en charge des maladies chroniques dans les établissements de soins primaires et communautaires. On tend de plus en plus à reconnaître que l’un des obstacles au transfert de connaissances pourrait bien être les connaissances elles-mêmes, en lien avec la méthode, l’endroit et l’intervenant à l’origine de leur production.

La solution proposée consiste à générer davantage de données probantes de qualité auprès des utilisateurs finaux eux-mêmes, soit les fournisseurs de soins primaires en milieu communautaire, ou dans des conditions qui se rapprochent beaucoup des établissements de soins primaires et communautaires de la « vie réelle », ce qui, par conséquent, accélère le processus de transfert des connaissances.

Plus concrètement, au cours des cinq prochaines années, le Dr Kaczorowski propose d’approfondir nos connaissances par une transition optimale de l’efficacité clinique vers l’efficacité pratique en contexte communautaire, en concentrant les efforts sur l’élaboration de stratégies novatrices en soins primaires et communautaires pour la prévention et la prise en charge des maladies chroniques. Ces stratégies devront être faciles à implanter, à mettre à échelle et rentables. Celles-ci prendront appui sur les résultats de ses recherches précédentes ainsi que sur les travaux de ses partenaires et collaborateurs, et comprendront :
a) des stratégies proactives basées sur des équipes de soins de santé primaires/ médecine familiale, pour la prévention et la prise en charge des maladies chroniques;
b) le recours à des pairs éducateurs bénévoles en matière de santé pour le soutien et l’amélioration de ces activités;
c) l’intégration et la valorisation du rôle joué dans la prévention et la prise en charge des maladies chroniques par les pharmaciens communautaires;
d) la promotion et le soutien au chapitre de la prise en charge des maladies chroniques par le patient, y compris des analyses et du suivi;
e) l’intégration de modèles et stratégies qui ont donné de bons résultats et des « leçons apprises » ailleurs dans les provinces et les territoires du Canada et dans le monde;
f) la mobilisation des organismes et partenaires locaux axée sur des stratégies de prévention et de prise en charge communautaires.

Parallèlement, le Dr Kaczorowski propose de poursuivre l’amélioration et le perfectionnement des méthodes et plans de recherche, à l’appui de l’évaluation rigoureuse des stratégies de soins de santé primaires et communautaires dans les domaines suivants :
a) conception et analyse d’essais cliniques avec randomisation en grappe, notamment les essais par groupe d’échantillonnage aléatoire par étapes, en utilisant la pratique familiale, le quartier, l’école et la collectivité comme unité d’échantillonnage aléatoire et d’inférence;
b) mise au point et validation de processus appropriés de mesure des processus de soins et des paramètres mixtes avec de solides propriétés psychométriques dans la prise en charge des maladies chroniques;
c) utilisation des nouvelles technologies de l’information pour la collecte et l’utilisation efficaces des données (technologies exploitables sur le web et service de capture et de gestion de documents; téléphones mobiles et tablettes; intégration directe de ces données dans les Dossiers médicaux électroniques ou les Dossiers de santé contrôlés par le patient);
d) plus grande utilisation des bases de données administratives actuelles pour la planification et l’évaluation du programme.

Le Dr Kaczorowski améliorera et favorisera davantage les nouveaux liens avec les fournisseurs de soins de santé, les gestionnaires en matière de soins de santé, les responsables des orientations politiques et les partenaires de l’industrie, en vue d’accélérer l’application efficace des résultats de la recherche aux politiques, programmes et pratiques. Finalement, il a l’intention d’augmenter les possibilités de mentorat et de formation en matière de conception, mise en œuvre et évaluation des stratégies en soins de santé primaires et communautaires, afin d’attirer et de préparer la prochaine génération de chercheurs en soins de santé primaires, et de chercheurs en politiques et services de santé au chapitre de la prévention et de la prise en charge des maladies chroniques.

Research Program for the CIHR GlaxoSmithKline chair

The basis for the current proposal is to significantly extend and enhance, both in terms of scope and methodology, the various research projects and initiatives that Dr. Kaczorowski has led or co-led in the recent years. The main problem addressed by the proposed program of research is the suboptimal uptake of knowledge in clinical practice, especially around chronic disease prevention and management in primary care and community settings. There is growing recognition that one of the obstacles to optimal knowledge translation might be the knowledge itself – how, where and by whom it was generated.

The proposed solution is to generate more high quality evidence by the end-users themselves, community-based primary care providers, or under conditions that closely resemble the ‘real life’ primary care and community settings and thus accelerate the knowledge transfer process.

More specifically, over the next five years Dr. Kaczorowski proposes to further advance our knowledge around the optimal transition from clinical efficacy to community effectiveness by focusing on the development of innovative, primary care and community-based strategies for the prevention and management of chronic disease that are easily implementable, scalable and cost-effective. These strategies will build on his previous research and work of his partners and collaborators and will include:
a) pro-active, family practice/primary health care team based strategies for the prevention and management of chronic disease;
b) deployment of volunteer peer health educators to support and enhance these activities;
c) integration and enhancement of the role played in the prevention and management of chronic disease by community-based pharmacists;
d) promotion and support of patient-led testing, monitoring, and management of chronic disease;
e) incorporation of successful models, strategies and ‘lessons learned’ from different jurisdictions in Canada and internationally and, e
f) mobilization of local partners and organizations with complementary foci on community-based prevention and management strategies.

In parallel, Dr. Kaczorowski proposes to continue to improve and refine research design and methods supporting rigorous evaluation of primary healthcare and community-based strategies in the following areas:
a) design and analysis of cluster randomized trials, including stepwedge cluster-randomized trials, using family practices, neighborhoods, schools and communities as the unit of randomization and inference;
b) development and validation of appropriate process of care measures and composite end-points with sound psychometric properties in the area of chronic disease management;
c) use of new information technologies to collect and effectively use data (web-enabled and fax-to-database technologies; mobile phones and tablets; direct integration of these data into Electronic Medical Records or Patient Controlled Health Records); and,
d) more extensive use of the existing administrative databases for program planning and evaluation.

Dr. Kaczorowski will further enhance and foster new links with health-care providers, health-care managers, policy makers and industry partners to accelerate the effective application of research into policies, programs, and practices. Finally, he intends to augment mentoring and education opportunities focused on the design, implementation and evaluation of primary healthcare and community-based strategies to attract and prepare the next generation of primary care researchers, health services and policy researchers focused on chronic disease prevention and management.