Objectifs

Le but du programme de résidence en médecine de famille de l’Université de Montréal est de former un médecin capable d’offrir, principalement dans le domaine des soins de première ligne, des services de santé globaux, continus et de haute qualité.

Plus spécifiquement, au terme de sa résidence, le médecin de famille formé par notre programme de résidence sait :

  • Répondre aux besoins et exigences de la populati Il est capable d’offrir des services à une clientèle de tous âges, présentant des problèmes de santé variés, et ce, selon une perspective globale (biopsychosociale), avec un souci de continuité tout en tenant compte des étapes de la vie du patient et de son milieu familial. Il est accessible et intervient là où les besoins du patient, de sa famille et de sa communauté l’exigent, que ce soit à domicile, en clinique ou en établissement
  • Communiquer efficacement avec ses patient Il considère la relation qui s’établit entre lui et son patient comme étant la fondation sur laquelle s’articule son implication. Elle représente la pierre angulaire par laquelle il donne et coordonne les soins
  • Travailler en étroite collaboration avec ses pairs, avec les autres professionnels du réseau de la santé, avec les ressources communautaires et avec la famille et les aidants naturels de ses patients
  • Faire preuve, dans son travail quotidien, de professionnalisme et de probité
  • Maintenir sa compétence professionnelle tout au long de sa carrière médical

Pour atteindre son but, le programme respecte les principes pédagogiques suivants :

  • Concentrer la plus grande partie de la formation de ses résidents dans les unités de médecine familiale et le réseau de soins de première ligne afin que l’expérience pratique en médecine de famille et l’enseignement par des médecins de famille constituent la base de la formatio La médecine familiale est donc l’objectif principal et continu de l’apprentissage
  • Intégrer dans le stage de médecine de famille de nombreuses activités d’apprentissage qui faisaient jadis l’objet de stages de spécialité
  • Favoriser la répétition des apprentissages tout au long des deux années de la résidence comme moyen privilégié d’acquisition des compétences
  • Assurer une formation aux soins de deuxième ligne, dans le cadre du travail des médecins de famille dans toutes les régions du Québec
  • Former les résidents aux nouveaux modèles de soins et à la collaboration interprofessionnelle et intraprofessionnelle (soins partagés)
  • Développer la réflexion et la recherche sur nos pratiques dans le cadre de nos activités de première ligne
×