Recherche

Objectifs généraux

Le résident en médecine d’urgence maîtrisera les concepts de base utilisés en épidémiologie et pourra mesurer la valeur des écrits scientifiques pertinents à sa discipline. Il pourra rédiger un protocole de recherche clinique et participer activement à des travaux de recherche. Il pourra développer une activité pédagogique destinée à une clientèle ciblée (résidents, médecins de famille, personnel paramédical).

Compétences spécifiques à la recherche

  • Expliquer les différents types de devis de recherche couramment utilisés en recherche médicale.
  • Définir les caractéristiques fondamentales d’une recherche quantitative et d’une recherche qualitative.
  • Identifier les principaux tests statistiques utilisés en recherche et en définir leur application.
  • Préciser une question de recherche à partir de problèmes cliniques rencontrés dans sa pratique.
  • Rédiger un protocole de recherche.
  • Procéder à une cueillette de données ou à une expérimentation dans le cadre d’un projet de recherche subventionné.

Compétences secondaires (relativement à certains des rôles CanMEDS)

Collaboration

  • Connaître les rôles et responsabilités d’une infirmière spécialisée en recherche, d’un agent de recherche et d’un collaborateur paramédical en recherche.

Promotion de la santé

  • Connaître, par l’étude de l’épidémiologie, les problèmes de santé existants à un niveau populationnel et les interventions possibles.
  • Appliquer les notions de prévention primaire et secondaire pertinentes.

Érudition

  • Utiliser les méthodes électroniques de revue de la littérature et connaître les principes de revue systématique et de méta-analyse.
  • Élaborer et réaliser une activité de formation (cours, ateliers, séances de simulation) en appliquant les principes de pédagogie et d’andragogie pertinents.

Activités d’apprentissage

  • Stages intégrés de médecine d’urgence/épidémiologie-enseignement-recherche de quatre semaines (une période) répartis pendant la deuxième, la troisième et  la quatrième année du programme (total de cinq périodes) durant lesquels le résident consacre la moitié de son temps à la pratique de la médecine d’urgence et l’autre moitié à la formation, à l’élaboration et à la participation à un projet de recherche.
  • Lecture du livre Épidémiologie appliquée, suivie d’un examen formatif.
  • Participation, dès la deuxième année du programme, à l’élaboration et à la réalisation d’un projet de recherche sous la supervision d’un chercheur reconnu.
  • Participation aux activités scientifiques et à l’enseignement prévus à l’horaire.
×