Admission

Dates limites de dépôt des demandes d’admission

Assurez-vous de respecter ces périodes d’admission par trimestre avant le dépôt d’une demande.

  • Automne 2019: Du 1er novembre 2018 au 1er mars 2019

Conditions d’admissibilité

Pour être admissible à titre d’étudiant régulier et sous réserve de la qualité du dossier, le candidat doit

  • Attester d’une des formations indiquées ci-dessous:
    • être titulaire du diplôme d’études collégiales (DEC) en soins préhospitaliers d’urgence (programme 181.A0),

                   ou

    • être titulaire d’une formation permettant l’inscription au registre national de la main-d’œuvre des techniciens ambulanciers du Québec (AEC, diplôme de technique ambulancière ou de préposé d’ambulance, etc.)
         et
  • satisfaire aux conditions suivantes :
    • être inscrit, à titre de technicien ambulancier paramédic actif au registre national de la main-d’œuvre des techniciens ambulanciers du Québec et en faire la preuve (voir remarques)
    • attester d’une exposition clinique minimale de 2 ans (3 600 heures cliniques) à titre de technicien ambulancier paramédic sur le terrain (ambulance) et en faire la preuve (voir remarques)
    • transmettre : (1) une lettre de motivation, (2) un curriculum vitae et (3) une lettre de recommandation du supérieur immédiat du service ambulancier pour lequel vous travaillez, ou le plus récent.
    • réussir l’examen théorique (voir remarques).

Conditions relatives à la langue française

Pour être admissible, tout candidat doit attester d’une connaissance de la langue française atteignant le degré que l’Université estime minimal pour s’engager dans le programme. Veuillez visiter la page web du Centre de communication écrite de l’UdeM.


Critères de sélection

Une présélection est faite, fondée uniquement sur les résultats obtenus à l’examen théorique.

Un score global est ensuite établi, pour chacun des candidats retenus, selon la pondération suivante :

  • Entrevue : 60 %
  • Dossier du candidat (expériences de travail, recommandations d’employeurs, CV, lettre de motivation, etc.) : 15 %
  • Examen théorique : 25 %

Une sélection est faite en fonction des résultats globaux des candidats, aux fins de la sélection finale de ceux qui recevront une offre d’admission.


Remarques

    • Pour qu’une candidature soit considérée, le candidat doit transmettre au Service de l’admission et du recrutement :
      • Une confirmation de l’inscription au registre national de la main-d’œuvre des techniciens ambulanciers du Québec et attribution d’un statut d’exercice ou, confirmation de renouvellement de celle-ci et du statut d’exercice. Le candidat qui est reçu en entrevue devra autoriser l’Université de Montréal à faire la vérification de son dossier au Registre national de la main-d’œuvre des techniciens ambulanciers du Québec
      • une, ou si plus d’un employeur, des attestations d’une exposition clinique minimale de 2 ans (3 600 heures cliniques) en tant que technicien ambulancier sur la route
      • une lettre de motivation
      • un curriculum vitae
      • une lettre de recommandation du supérieur immédiat du service ambulancier pour lequel vous travaillez, ou le plus récent
    • L’examen théorique valide le niveau de connaissance du candidat à l’égard :
      • de la physiologie et de l’anatomie humaine
      • de la physiopathologie
      • de la pharmacologie
      • des éléments de base de chimie
      • des opérations de base des mathématiques et du système international relié au poids et aux volumes
      • des aspects médico-légaux et réglementaires de la profession de techniciens ambulanciers

Seuil de réussite de l’examen théorique : 70 %
Des frais d’examen de 55$ sont applicables.

  • L’entrevue a pour but d’évaluer la motivation, les aptitudes et le jugement du candidat ainsi que toute autre qualité jugée nécessaire à la réussite du programme et à la pratique des soins préhospitaliers d’urgence avancés (connaissances cliniques, capacité de travailler en équipe, capacité de communiquer, etc.).
  • La vérification des antécédents judiciaires est obligatoire pour toute personne qui désire travailler au sein d’un établissement de santé, de services sociaux et d’enseignement, y compris l’étudiant qui effectue un stage en milieu d’intervention.
  • Le candidat qui a été déclaré coupable d’un acte criminel relié à l’exercice des activités pour lesquelles il est inscrit au registre national de la main-d’œuvre des SPU sera automatiquement exclu du processus ou du programme, le cas échéant.
  • Certains vaccins seront exigés pour toute personne qui désire œuvrer au sein d’un établissement de santé, de services sociaux, y compris l’étudiant qui effectue un stage en milieu d’intervention.

Les informations contenues sur cette page sont modifiables sans préavis.