CUMF de Saint-Eustache

Situation géographique

La nouvelle CUMF de l’Université de Montréal a ouvert ses portes en juillet 2014 avec six résidents et une équipe jeune et dynamique de superviseurs! Elle est basée sur la Rive-Nord de Montréal, à Saint-Eustache, à proximité d’un hôpital de médecins généralistes. La CUMF de Saint-Eustache est située dans les Basses-Laurentides, à une vingtaine de minutes de Montréal et à proximité des autoroutes 13 et 640, permettant un accès facile en voiture.

Population desservie

Principalement la population du territoire du Lac des Deux-Montagnes (St-Eustache, Deux-Montagnes, Boisbriand, Pointe-Calumet, Oka, Mirabel,…) mais aussi des patients du reste de la Rive-Nord et de Laval. Il s’agit d’une population très variée, dont plusieurs enfants, adolescents, jeunes familles; mais aussi des adultes et des personnes âgées, de tous les milieux socio-économiques.

Établissements affiliés

Affiliation aux centres suivants :

  • Principalement liée à l’Hôpital de Saint-Eustache (HSE);
  • CLSC Jean-Olivier-Chénier;
  • CHSLD Drapeau-Deschambault;
  • Sercan;
  • Physioactif;
  • Clinique Accueil Santé de Laval;
  • Hôpital St-Jérôme;
  • Quelques GMF (Polyclinique St-Eustache, Montée de la Baie, Deux-Montagnes, Fontainebleau)

Équipe

L’équipe est constituée d’une quinzaine de médecins superviseurs dynamiques, ayant des champs d’intérêts variés (urgence, locomoteur, santé mentale, gériatrie, soins à domicile, obstétrique, recherche,…) ainsi que de deux infirmières IPS, deux infirmières cliniciennes, deux infirmières auxiliaires, une physio (à venir), un travailleur social (à venir), une nutritionniste (à venir), deux secrétaires médicales, deux agentes administratives, une technicienne en administration, deux pharmaciens et un psychologue. Nous recevons chaque année 6 à 8 résidents, ainsi que des externes, stagiaires IPS, stagiaires en pharmacie, stagiaires en soins infirmiers, stagiaire en administration et résidents en psychiatrie.

 

 « CUMF Saint-Eustache, une famille avant tout. Deux années qui donnent le goût d’y rester ! »