Définition d’une clinique universitaire de médecine de famille

La clinique universitaire de médecine de famille (CUMF) est une clinique de médecine de famille dédiée prioritairement à la formation des résidents en médecine de famille dans un contexte de soins de première ligne et à la recherche dans cette discipline. Elle contribue aussi à la formation d’étudiants en médecine et dans les autres disciplines de la santé. En plus de sa vocation d’enseignement et de recherche, elle offre des soins et services médicaux à une clientèle définie et variée, et participe au développement de la discipline professionnelle.

Chaque unité de médecine de famille doit remplir les trois missions suivantes :

 

Mission clinique

constituer un milieu clinique de première ligne engagé auprès de sa communauté qui représente un modèle d’organisation et de prestation des soins et de collaboration interprofessionnelle pour préparer les futurs médecins de famille à leur travail dans le réseau de la santé du Québec.


Mission d’enseignement

former des médecins de famille polyvalents et autonomes en mesure d’assurer, partout au Québec, des soins de première ligne de qualité et une gamme de soins de deuxième ligne. La CUMF est responsable de l’ensemble du cheminement pédagogique des résidents qui lui sont confiés pour toute la durée du programme. La CUMF contribue aussi à la formation d’étudiants en médecine, de résidents provenant de programmes autres que la médecine de famille, de moniteurs cliniques ou de stagiaires provenant de l’international et de divers autres professionnels de la santé.


Mission de recherche

participer activement à la recherche relative à l’organisation des soins de première ligne, à la recherche clinique et à la recherche en pédagogie. Elle réalise cette mission en réseau avec les autres CUMF et les organisations de soins de son territoire. Le Réseau de recherche en soins primaires de l’Université de Montréal (RRSPUM) regroupe les chercheurs du Département de médecine de famille et de médecine d’urgence, les médecins de famille et les autres professionnels enseignants des CUMF qui visent à développer la recherche dans leurs milieux d’enseignement.


À ces missions, communes à toutes les unités de médecine de famille, s’ajoutent des objectifs qui sont spécifiques aux unités de médecine familiale implantées en dehors de la métropole :

  • Développer chez les résidents en médecine de famille un sentiment d’appartenance à la régions.
  • Favoriser le recrutement et la rétention de médecins en régions.

Pour atteindre ses objectifs, la CUMF possède les caractéristiques suivantes :

  • Une équipe de médecins de famille dont la pratique principale se fait à l’intérieur de la CUMF et qui s’engagent à former et à encadrer les résidents dans leurs stages
  • Une organisation modèle de prestation de soins
  • Une clientèle assez large pour offrir aux résidents une exposition clinique à des patients de tous âges et de milieux sociaux différents et à des situations cliniques variées facilitant l’atteinte de tous les objectifs du programme
  • Une équipe de professionnels de la santé (travailleur social et/ou psychologue, personnel infirmier, pharmacien, etc.) qui, en plus de leur travail clinique, contribuent à l’enseignement

Si le résident est au cœur de la préoccupation pédagogique de la CUMF, le patient est au cœur de sa préoccupation clinique et l’organisation de ses services est pensée en conséquence. La CUMF exige de ses patients qu’ils se plient aux règles qu’engendrent les impératifs de l’enseignement et, en échange, s’attend de ses résidents qu’ils accordent une très grande importance à la qualité du service médical qu’ils offrent à la clientèle.

Le programme de résidence en médecine de famille compte actuellement 18 CUMF. Chaque résident inscrit dans le programme est affilié à une CUMF qui devient son milieu d’attache pour l’ensemble de sa résidence.