8e Journée départementale de développement professoral 2017

Date : 22 Septembre 2017
Heure : 8h à 16h30
Lieu : Hôtel Sandman et Campus de Longueuil
Adresse : 999, rue de Sérigny Longueuil, Québec J4K 2T1 Canada

 

Face au monde qui change, il vaut mieux penser le changement que changer le pansement

                     Francis Blanche

 


LE MOT DE LA DIRECTION DU DÉPARTEMENT…

C’est avec un immense plaisir qu’en tant que nouvelle directrice du département je vous invite à la 8ième Journée départementale de formation professorale. Je suis d’autant plus enthousiaste que la pédagogie et la formation professorale ont toujours été au cœur des mes préoccupations. Depuis maintenant huit ans, année après année, ce grand rassemblement nous permet de prendre une pause loin de nos activités respectives pour réfléchir à nos pratiques pédagogiques, parfaire nos compétences, partager nos expériences, et s’inspirer les uns des autres.

Comme en témoigne le titre de la journée, nous traversons une période de changements importants au niveau organisationnel, clinique et pédagogique. A la lecture du programme, vous constaterez que le comité organisateur a voulu nous aider à regarder de l’avant et à faire des multiples défis que nous vivons des opportunités de changements et d’amélioration de nos pratiques.

J’invite donc l’ensemble des membres du département à se joindre à nous en grand nombre. Ces journées de développement professoral seront d’autant plus un succès que vous serez nombreux à échanger, débattre, partager, questionner…

Je profite de l’occasion pour remercier le comité de développement professoral  pour leur excellent travail. Merci de nous inspirer, merci de contribuer à l’excellence de l’enseignement dans notre département.

Nathalie Caire Fon, Directrice du département de médecine de famille et de médecine d’urgence


LE MOT DU COMITÉ DE DÉVELOPPEMENT PROFESSORAL…

Les dernières années ont été fertiles en bouleversements et changements de toutes sortes. Certains voulus et même attendus, d’autres moins…

On a qu’à penser au dossier électronique, au mouvement « choisir avec soins », à l’aide médicale à mourir, à l’approche par compétences et ses nouveaux processus d’évaluation (FOR-T, OPA, EPA…), au nouveau processus d’agrément, à l’accès adapté, au CRDS, au guichet d’accès, aux lois et aux cadres de gestion…ouf, ça donne un peu le vertige !

Un des moyens pour renforcer notre résilience lors d’une période de bouleversement est de se retrouver entre pairs pour échanger, se soutenir et partager nos stratégies. Une activité comme cette 8ème Journée de formation professorale est donc un moment privilégié pour refaire le plein d’énergie et repartir avec un enthousiasme renouvelé !

C’est avec cette idée en tête que le thème de cette année a été choisi.

Comme à chaque année, une variété d’ateliers de grande qualité a été sélectionnée pour s’assurer de répondre aux besoins de l’ensemble des membres de notre département.

Nous espérons donc vous voir en grand nombre à votre journée !

Lyne Ménard, Responsable du développement professoral

Le Comité est composé de:
Isabelle Gosselin, Nathalie Caire-Fon, Sophie Galarneau,
Geneviève Agouès, Catherine Quesnel, Marie-France Pelland, et Lyne Ménard


Renseignement généraux

Cette formation s’adresse aux médecins et professionnels qui enseignent aux résidents du département de médecine de famille et de médecine d’urgence de l’Université de Montréal. Les résidents en médecine de famille ayant un intérêt pour l’enseignement sont également invités.


Lieux

Horaire

Horaire – Vendredi 22 septembre 2017

8h Accueil et café

  • Mot de bienvenue
    (Hôtel Sandman)
8h30 Plénière et discussionCréer la tendance: une question de tête, de coeur et de bras
(Hôtel Sandman)

  • Pre Marie Giroux, Directrice du département de médecine de famille et de médecine d’urgence de l’Université Sherbrooke
9h30 Pause-café
(Hôtel Sandman)
10h Ateliers
(Campus Longueuil)
12h Repas en commun
(Hôtel Sandman)
13h Plénière PMUne influence dernière minute?
Le stage à l’externat en médecine familiale influence-t-il les étudiants à choisir la médecine familiale comme futur choix de carrière?
(Hôtel Sandman)

  • Dre Marie-Pierre Codsi, R3 programme Clinicien Érudit, UdeM
  • Dre Rachel Rodrigue, R3 programme Clinicien Érudit, UdeM
  • Modératrice: Dre Nathalie Cairefon, Directrice du département de médecine de famille et de médecine d’urgence de l’Université de Montréal
14h Pause-café
(Hôtel Sandman)
14h30 Ateliers
(Campus Longueuil)
16h30 Cocktail/clôture
(Hôtel Sandman)
Inscription

Inscription

L'inscription se fait en ligne, via le site du CPASS
Date limite - 14 septembre 2017

La date limite d’inscription aux ateliers est fixée au jeudi 14 septembre 2017

Frais d'inscription

Tarifs pour la journée de formation et le repas

(pauses-café, le repas du midi, le cocktail et les taxes)

Enseignants inscrits au PANPro:
    Médecins du DMFMU 451$*
    Autres professionnel(le)s du DMFMU 284$*
    Participants autres universités 569$*

 *(Tarif incluant les 5 journées du PANPro)

Programme complet PANPro

Enseignants hors du DMFMU**:
**Maximum de 20 participants
225$
Enseignants: 175$
Résidents II: 100$
Autres professionnel(le)s: 100$
Responsables locaux de développement professoral: 150$
Animateurs/présentateurs: Gratuit
Membres du Comité de développement professoral: Gratuit
Nombre de participants par atetier

Le nombre de participants est limité à 25 par atelier, sauf exception (voir détails des ateliers)

Politique d'annulation du CPASS

Si vous devez annuler votre inscription, prière de nous en aviser le plus tôt possible.

Voici les conditions d’annulation :

  • Annulation entre 3 mois et 1 mois : remboursement à 90 %
  • Annulation entre 1 mois et 2 semaines: remboursement à 50 %
  • Annulation entre 2 semaines et l’activité : aucun remboursement
  • Aucun remboursement pendant ou après l’évènement
Certificat d'attestation

Dans les semaines qui suivront cette journée vous pourrez obtenir via le CPASS le certificat attestant de votre présence et de vos crédits de formation, à savoir six heures de crédits decatégorie 1 pour la journée en formation médicale continue par le Bureau de formation professionnelle continue de l’Université de Montréal.

Ateliers

Pour guider vos choix d’ateliers…

Nous vous recommandons de discuter dans vos équipes afin d’évaluer vos besoins de formation, et de déterminer, d’une part, comment vous allez éventuellement vous répartir dans les différents ateliers, d’autre part, comment vous allez faire profiter votre équipe des différents contenus abordés dans les ateliers. Les documents (Power Point) de plusieurs ateliers seront accessibles sur le site sécurisé du développement professoral du DMFMU accessible aux responsables locaux de développement professoral et aux responsables de secteurs de soins après la tenue de la Journée de formation professorale.


Description des ateliers AM

Atelier 1* - Programme d'accueil des nouveaux professeurs (PANPro) Cohorte 2017-2018
Animatrices: Dre Lise Cusson et Dre Suzanne Laurin Durée: 2h

*Cet atelier est réservé exclusivement aux enseignants inscrits au programme d’accueil du nouveau professeur.

Introduction au PANPro

Le PANPro s’adresse à tous les professionnels de la santé membres de nos équipes, que leur pratique soit en CUMF, à l’urgence, auprès de patients hospitalisés ou à domicile.

Ce programme de formation professorale est conçu à l’intention des nouveaux  professeurs du DMFMU impliqués dans un contexte d’enseignement en milieu clinique. Il vise le développement des compétences nécessaires à la supervision et au soutien pédagogique des étudiants et permet aussi de s’initier à la carrière professorale.

Buts du programme

  • Faciliter votre intégration dans l’équipe d’enseignants;
  • Vous accompagner dans le développement de compétences pédagogiques applicables au quotidien;
  • Vous soutenir dans le développement de votre identité de clinicien enseignant.

S’adresse au domaine suivant des Activités pédagogiques fondamentales en médecine de famille:

Domaine:           Enseignant en contexte clinique
Tâches:               Superviseur au quotidien, formation de base

Objectifs pédagogiques:
À la fin de l’atelier, les participants seront en mesure de:

  • Identifier leurs perceptions du rôle de professeur-clinicien ;
  • Établir leurs objectifs personnels de développement professoral pour les 2 prochaines années ;
  • Définir le cadre de leur coaching local.
Atelier 2 - La position d'apprentissage: un incontournable pour le développement des compétences
Animatrices: Dre Marie Giroux et Dre Danielle Saucier Durée: 2h

Comment encourager les apprenants à chercher activement à développer leurs compétences, à la faveur des situations cliniques rencontrées? Dans l’optique du Cursus Triple C axé sur les compétences, nous sommes tous invités à revoir nos stratégies de supervision pour favoriser ce rôle actif de l’apprenant et un climat d’apprentissage collaboratif au quotidien. Le concept de Position d’apprentissage (PA) représente un cadre utile avec des outils pertinents à cet effet.

Giroux et al. (2009) ont décrit la PA comme des attitudes et cognitions permettant d’investir les opportunités d’apprendre pour « devenir compétent », en opposition à la position d’évaluation, où elles visent d’abord à « paraître compétent ». Après une courte présentation didactique, puis à partir de vignettes cliniques, cet atelier explore la PA, les obstacles à son adoption au quotidien et des stratégies pour la favoriser. On y partagera les expériences des universités Laval et de Sherbrooke auprès des résidents et des enseignants. Les participants auront l’occasion de réfléchir sur leurs propres pratiques, incluant les attitudes et comportements de l’équipe enseignante supportant la PA.

S’adresse au domaine suivant des Activités pédagogiques fondamentales en médecine de famille:

Domaine:           Enseignant en contexte clinique
Tâches:               Superviseur au quotidien, accompagnateur pédagogique, de base et avancé

Objectifs pédagogiques:

  • Différencier « position d’apprentissage » et « position d’évaluation »;
  • Explorer des stratégies facilitant l’adoption d’une position d’apprentissage, selon les perspectives de l’apprenant et du superviseur;
  • Discuter des impacts d’une telle approche sur l’enseignement, l’apprentissage, l’évaluation et la relation superviseur-supervisé.
Atelier 3 - Que faire avec la rétroaction de vos résidents ou étudiants? Utilisez le référentiel des activités pédagogiques fondamentales!
Animatrice: Dre Marion Dove Durée: 2h

Nous recevons régulièrement des sommaires de la rétroaction des étudiants et des résidents, et ne savons pas comment réagir. Cet atelier vous aidera à structurer une approche à vos évaluations annuelles.

S’adresse au domaine suivant des Activités pédagogiques fondamentales en médecine de famille:

Domaines:         Tous les domaines
Tâches:               Toutes les tâches, de base et avancé

Objectifs pédagogiques:
Au terme de l’atelier, les participants pourront:

  • Décrire les réactions émotionnelles et intellectuelles courantes à la rétroaction des apprenants;
  • Recadrer la rétroaction afin de tirer parti de leurs forces et de celles de leur équipe;
  • Énumérer les divers usages du référentiel des activités pédagogiques fondamentales (APF).
Atelier 4* - Atelier enseignement interculturel - Partie 1 de 2
Animatrices: Mme Danielle Gratton et M. Bob White Durée: 4h** (2h AM et 2h PM)

*Un minimum de 8 participants et un maximum de 20 participants est requis pour la tenue de cet atelier.

**Attention! Durée de 4h (2h AM et 2h PM).

Le service aux collectivités du Laboratoire de recherche en relations interculturelles de l’UdeM, le LABRRI vise à :

S’assurer que les modèles d’analyse et d’intégration de tous les milieux leur permettent de répondre à la multiplicité des situations engendrées par les interactions en contexte pluriethnique.

S’adresse au domaine suivant des Activités pédagogiques fondamentales en médecine de famille:

Domaines:         Tous les domaines
Tâche:                 Toutes les tâches, de base et avancé

Objectifs pédagogiques:
Nous proposons un atelier de situations afin d’aider les enseignants à :

  • Travailler ensemble pour comprendre ce que les uns et les autres voient;
  • Savoir pourquoi une même situation peut être perçue comme un problème pour les uns et non pas pour les autres;
  • Valider les expériences interculturelles de chacun;
  • Voir s’il y a des problèmes qui traversent l’ensemble des UMF;
  • Identifier quelques barrières et défis interculturels interférant dans l’application de vos mandats.
Atelier 5 - Vous avez dit l'alliance pédagogique en contexte de supervision clinique?
Animateur: Dr Luc Côté Durée: 2h

Par analogie avec l’alliance thérapeutique dans le travail clinique, l’alliance pédagogique est au cœur de la supervision clinique. En effet, la qualité du lien/relation pédagogique influence notamment l’ouverture du stagiaire/résident à la rétroaction du superviseur et la confiance du superviseur à l’égard du stagiaire/résident. De même, le développement de cette alliance figure parmi les responsabilités du clinicien enseignant, surtout lorsque l’alliance est fragilisée.

Comment les superviseurs et les stagiaires/résidents en sciences de la santé se représentent-ils l’alliance pédagogique en supervision clinique ? Quels facteurs contribuent aux expériences satisfaisantes et non satisfaisantes qu’ils ont vécues à cet égard ? Que font les superviseurs /stagiaires/résidents lorsqu’il y a «bris» d’alliance ? Les résultats de la récente étude de Côté et coll. sur le sujet seront présentés et discutés.

S’adresse au domaine suivant des Activités pédagogiques fondamentales en médecine de famille:

Domaine:           Enseignant en contexte clinique
Tâches:                Superviseur au quotidien et accompagnateur pédagogique, avancé

 Objectifs pédagogiques:

  • Résumer les principaux résultats de l’étude de Côté et coll. sur l’alliance pédagogique en supervision clinique;
  • Prendre conscience des conditions jugées essentielles au développement d’une alliance pédagogique de qualité;
  • Partager ses stratégies pour développer l’alliance pédagogique lors de la supervision clinique en médecine de famille.
Atelier 6 - Atelier enseignement échographie au bureau
Animatrice: Dre Anne-Patricia Prévost Durée: 2h

Cet atelier est destiné à tous les superviseurs qui désirent apprendre sur l’enseignement de l’échographie en médecine de famille.  Il n’est pas un atelier pratique mais plutôt un atelier réflexif sur l’utilisation de l’échographie et son enseignement.  Mises à jour du cursus planifié et des différentes pratiques ailleurs au Canada.  Démonstration des techniques applicables dans tous les secteurs de la médecine de famille.  Discussion sur les données probantes.  Outils concrets et expériences terrain à partager.  Planification de l’intégration dans nos milieux.

S’adresse aux domaines suivants des Activités pédagogiques fondamentales en médecine de famille:

Domaine:    Enseignant en contexte clinique
Tâche:          Superviseur au quotidien

Domaine:      Leader pédagogique
Tâche:           Concepteur de formation

Objectifs pédagogiques:

  • Revoir ce qui est fait ici, au Canada et dans le reste du monde sur l’enseignement l’échographie ciblée dans les écoles de médecine;
  • Démontrer les techniques applicables à la médecine de famille avec des données probantes tirées de la littérature;
  • Outiller les enseignants à développer une expertise en enseignement de l’échographie, achat de matériel et formation continue.

Description des ateliers PM

Atelier 7* - Programme d'accueil des nouveaux professeurs (PANPro) Cohorte 2017-2018
Animatrices: Dre Lise Cusson et Dre Suzanne Laurin Durée: 2h

*Cet atelier est réservé exclusivement aux enseignants inscrits au programme d’accueil du nouveau professeur.

La supervision

Le PANPro s’adresse à tous les professionnels de la santé membres de nos équipes, que leur pratique soit en CUMF, à l’urgence, auprès de patients hospitalisés ou à domicile.

Ce programme de formation professorale est conçu à l’intention des nouveaux  professeurs du DMFMU impliqués dans un contexte d’enseignement en milieu clinique. Il vise le développement des compétences nécessaires à la supervision et au soutien pédagogique des étudiants et permet aussi de s’initier à la carrière professorale.

Buts du programme

  • Faciliter votre intégration dans l’équipe d’enseignants;
  • Vous accompagner dans le développement de compétences pédagogiques applicables au quotidien;
  • Vous soutenir dans le développement de votre identité de clinicien enseignant.

S’adresse au domaine suivant des Activités pédagogiques fondamentales en médecine de famille:

Domaine:           Enseignant en contexte clinique
Tâches:               Superviseur au quotidien, formation de base

Objectifs pédagogiques:
À la fin de l’atelier, les participants seront en mesure de:

  • Discuter des fonctions de la supervision ;
  • Identifier des angles de supervision.
Atelier 8* - Programme PGBP (programme d'apprentissage par petits groupes basé sur la pratique)
Animatrice: Dre Muoy Ung Durée: 3h**

*Un minimum de 4 participants est requis pour la tenue de cet atelier et un maximum de 6 participants est autorisé selon les normes de la FMPE.

**Attention! Durée de 3h.

Cet atelier s’adresse tant aux nouveaux facilitateurs du programme PGBP qu’aux facilitateurs déjà formés et désirant rafraichir leurs habiletés. En effet, la façon d’animer ces ateliers a évolué depuis leur implantation dans notre programme académique et la méthode est devenue plus flexible afin de répondre plus adéquatement aux besoins exprimés par les résidents. Autant les novices que les facilitateurs d’expérience pourront bénéficier de cette mise à jour.

S’adresse au domaine suivant des Activités pédagogiques fondamentales en médecine de famille:

Domaine:           Enseignant hors du contexte clinique
Tâche:                 Effectuer la conception et la mise en œuvre d’une séance de formation

Objectifs pédagogiques:

  • Présenter/revoir le processus du programme d’apprentissage PABP;
  • Fournir aux participants les outils pour devenir d’excellents facilitateurs du programme d’apprentissage PABP;
  • Discuter des défis particuliers des PABP pour les résidents et de la façon de résoudre ces problèmes.
Atelier 4* - Atelier enseignement interculturel - Partie 2 de 2
Animatrices: Mme Danielle Gratton et M. Bob White Durée: 4h** (2h AM et 2h PM)

*Un minimum de 8 participants et un maximum de 20 participants est requis pour la tenue de cet atelier.

**Attention! Durée de 4h (2h AM et 2h PM).

Le service aux collectivités du Laboratoire de recherche en relations interculturelles de l’UdeM, le LABRRI vise à :

S’assurer que les modèles d’analyse et d’intégration de tous les milieux leur permettent de répondre à la multiplicité des situations engendrées par les interactions en contexte pluriethnique.

S’adresse au domaine suivant des Activités pédagogiques fondamentales en médecine de famille:

Domaines:         Tous les domaines
Tâche:                 Toutes les tâches, de base et avancé

Objectifs pédagogiques:
Nous proposons un atelier de situations afin d’aider les enseignants à :

  • Travailler ensemble pour comprendre ce que les uns et les autres voient;
  • Savoir pourquoi une même situation peut être perçue comme un problème pour les uns et non pas pour les autres;
  • Valider les expériences interculturelles de chacun;
  • Voir s’il y a des problèmes qui traversent l’ensemble des UMF;
  • Identifier quelques barrières et défis interculturels interférant dans l’application de vos mandats.
Atelier 9 - Une démarche réaliste pour intervenir auprès des résidents qui ne reconnaissent pas leurs difficultés
Animateur: Dr Luc Côté Durée: 2h

Depuis quelques années, les principes de diagnostic et de dépistage pédagogiques, de même que les stratégies d’intervention auprès des résidents en difficulté académique sont mieux connus. Une des stratégies souvent utilisée par les cliniciens enseignants au moment de formuler une rétroaction au résident consiste à lui demander de s’autoévaluer.

Cette technique, qui facilite la tâche lorsque le résident est conscient de ses forces et ses difficultés, place habituellement le clinicien enseignant en position difficile surtout quand le résident minimise ses lacunes, voire les nie. Dans ces situations, le clinicien enseignant ne sait souvent pas comment s’y prendre pour que le résident pose un regard plus juste sur sa compétence et qu’il se mobilise pour corriger ses difficultés.

À partir des expériences des participants et des données probantes sur l’autoévaluation-autocritique, cet atelier proposera une démarche et des stratégies pédagogiques pour aider les cliniciens enseignants à intervenir avec réalisme dans ces situations difficiles.

S’adresse au domaine suivant des Activités pédagogiques fondamentales en médecine de famille:

Domaine:           Enseignant en contexte clinique
Tâche:                 Superviseur au quotidien et accompagnateur pédagogique, avancé

 Objectifs pédagogiques:

  • Définir les notions d’autocritique et d’autoévaluation;
  • Analyser les données probantes sur l’autoévaluation;
  • Développer une démarche et des stratégies d’intervention réalistes auprès d’un résident qui ne reconnaît pas ses difficultés.
Atelier 10 - Les nouveautés pédagogiques au premier cycle: Superviser les externes à l'aide des Activités Médicales Confiables (AMC)
Animatrices: Dre Claire Bélanger, Dre Nathalie Caire Fon et Dre Lynda Thibeault Durée: 2h

Après présentation des nouvelles exigences du programme pour la supervision des externes, nous présenterons deux activités médicales confiables soit l’APC 1: Procéder à l’anamnèse et effectuer un examen physique adapté à la situation du patient et l’APC 12: Former les patients au sujet de leur maladie, sur les moyens de prévention et sur les outils de promotion de la santé.

En deuxième partie, nous proposons un atelier pratique avec les grilles d’évaluation de l’APC – 12 (Prévention et promotion).

Les cadres théoriques ayant mené à leur construction seront présentés ainsi que les ressources qui seront données aux externes pour compléter leur apprentissage et celles proposées aux enseignants.

L’exercice pratique sera effectué à partir d’une séquence vidéo; les enseignants apprendront comment utiliser la grille et les outils développés pour soutenir cette activité de supervision.

Nous profiterons de l’occasion identifier les besoins futurs des enseignants et discuter des stratégies pour assurer l’adhésion des enseignants.

S’adresse au domaine suivant des Activités pédagogiques fondamentales en médecine de famille:

Domaine:           Enseignant en contexte clinique
Tâche:                 Superviseur au quotidien, particulièrement pour l’enseignement aux externes

Objectifs pédagogiques:

  • Présenter:
    • Les nouveautés dans le programme MD et les nouvelles directives du Conseil Médical Canadien  (NCF) et les APC au premier cycle (NCF);
    • Les deux APC du stage d’externat en médecine de famille;
      • APC 1: Procéder à l’anamnèse et effectuer un examen physique adapté à la situation clinique du patient.
      • APC 12: Former les patients au sujet de la maladie, à la prévention et à la promotion de la santé;
    • Afin de mieux comprendre ce qu’est une activité médicale confiable à un externe, utiliser une grille d’évaluation qui est proposée pour l’évaluation de l’APC-12 ainsi que les outils développées pour soutenir les enseignants dans le cadre de cette activité pédagogique;
    • Échanger sur les besoins des enseignants cliniciens en lien avec la supervision de l’APC-12.
Atelier 11 - Curriculum en médecine des dépendances
Animateur: Dr Martin Potter Durée: 2h

Les troubles d’usages des substances illicites, notamment les opiacés, sont de plus en plus prévalentes dans nos communautés. Afin de répondre aux besoins de nos résidents, et de répondre aux demandes de nos instances gouvernementales, un curriculum fut créé pour enseigner la médecine des dépendances. Des objectifs généraux pour la prise en charge et le suivi d’une clientèle aux prises de troubles d’usages, ainsi que des objectifs spécifiques par substances, furent développé. L’atelier va vous permettre de prendre connaissances du contenu de ce nouveau curriculum.

 S’adresse aux domaines suivants des Activités pédagogiques fondamentales en médecine de famille:

Domaine:    Enseignant en contexte clinique
Tâche:          Superviseur au quotidien

Domaine:      Leader pédagogique
Tâche:           Concepteur de formation

Objectifs pédagogiques:
À la fin de l’atelier, les participants:

  • Seront en mesure de connaître les objectifs d’apprentissage en médecine des dépendances;
  • Pourront enseigner la bonne pratique de la prescription des opiacés, benzodiazépines et psychostimulants;
  • Pourront enseigner la prise en charge d’un trouble d’usage (TU) d’un psychotrope et offrir, le cas échéant, un traitement de substitution, un traitement de support et un accompagnement.
Atelier 12 - Enseigner en examen médical périodique rationnel en contexte d'accès adapté
Animateurs: Dr René Wittmer et Dre Sophie Zhang Durée: 2h

Cet atelier passera en revue les données qui sous-tendent les différentes facettes de l’examen médical périodique, tout en mettant en lumière un risque inhérent au dépistage : le surdiagnostic. Les participants seront invités à discuter de modèles d’intégration de diverses pratiques préventives en accès adapté.

S’adresse au domaine suivant des Activités pédagogiques fondamentales en médecine de famille:

Domaine:           Enseignant en contexte clinique
Tâche:                 Superviseur au quotidien, de base et avancé

Objectifs pédagogiques:

  • Se familiariser avec le concept du surdiagnostic;
  • Revoir les données probantes qui sous-tendent l’examen médical périodique;
  • Intégrer les recommandations dans un modèle d’accès adapté.
Atelier 13 - Marier accès adapté et CUMF: Comment ne pas perdre de vue le mandat pédagogique?
Animateurs: Dre Geneviève Dequoy, Dre Ariane Murray et Madame Manon Proulx Durée: 2h

Le contexte clinique et politique actuel a favorisé le virage vers l’Accès Adapté (AA) dans nombre de cliniques médicales au Québec depuis 2010.  Que ce soit pour rencontrer les cibles d’assiduité (et maintenir le financement GMF), pour enseigner la pratique médicale dans une organisation mieux collée sur la réalité ou encore pour avoir la satisfaction d’être accessibles à nos patients en temps opportun, les raisons sont nombreuses à pousser les CUMF à implanter l’AA.

Cet atelier se veut une occasion de partager des modèles d’accès adapté en CUMF, mais surtout de discuter en groupe (et petits groupes) des défis potentiels à prévoir mais surtout aussi des solutions, avec l’éclairage particulier de nos milieux: l’enseignement de la continuité des soins.  Le but ultime au terme de l’atelier: avoir un plan d’implantation réaliste qui prenne en compte la réalité spécifique de chaque milieu.

S’adresse aux domaines suivants des Activités pédagogiques fondamentales en médecine de famille:

Domaine:    Enseignant en contexte clinique
Tâche:          Superviseur au quotidien

Domaine:      Leader pédagogique
Tâches:           Concepteur de formation et gestionnaire académique

Objectifs pédagogiques:

Revoir (survol) les bases de l’Accès adapté;

  • Explorer 2 modèles d’implantation de l’AA en UMF;
  • Explorer les défis de l’implantation de l’AA en UMF et travailler sur des pistes de solution pour y remédier;
  • Développer un plan d’implantation de l’AA personnalisé selon la spécificité de chaque milieu.