Autoévaluation

L’autoévaluation du dossier académique
Une grille d’évaluation et de pondération des dossiers académiques des professeurs a été adoptée par le Comité directeur du Département de médecine de famille et de médecine d’urgence en 2007. Elle vise à évaluer le niveau d’atteinte des objectifs pour la nomination et la promotion et permettre d’anticiper et de combler les besoins du candidat lors du renouvellement de son titre.
Le professeur qui souhaite obtenir une promotion peut utiliser cette grille afin d’évaluer la force de son dossier et éventuellement se fixer des objectifs de « mise à niveau » en vue d’une promotion future.

Comment utiliser la grille d’autoévaluation?
/*Insérer lien PDF vers grille (située à la fin du document de Lise)*/

Cinq grands secteurs de la vie professionnelle sont pris en compte dans l’évaluation du dossier d’un professeur pour les titres de professeurs adjoints, professeurs agrégés et professeurs titulaires :

  1. La formation, le maintien de la compétence et le développement professoral
  2. L’enseignement
  3. La contribution à l’institution (établissement et université)
  4. L’érudition et la recherche
  5. Le rayonnement

Plusieurs éléments composent ces secteurs et contribuent à la diversité et à la force du corps professoral en général, ainsi qu’à la polyvalence du professeur en particulier. En voici des exemples.

Formation, maintien de la compétence et développement professoral :

  • Doctorat ou maîtrise pertinents
  • Baccalauréat, certificat, microprogramme
  • Année complémentaire en formation avancée ou en spécialité
  • Formations spécifiques
  • Maintien et développement de la compétence professorale (comité de développement professoral)
  • Maintien de la compétence médicale ou professionnelle

L’enseignement :

  • Supervision clinique lors des stages
  • Enseignement formel siglé ou non siglé (cours, ateliers)
  • Monitorat et tutorat au prégradué
  • Participation à un comité de cours ou à un comité pédagogique
  • Encadrement lors de stage d’observation
  • Séances de formation à des gestes techniques

La contribution à l’institution :

En établissement

  • Chef de service ou de département
  • Coordonnateur, responsable de comité ou de secteur
  • Responsable de cours, de stage
  • Membre de comité local (service, département, CMDP)

À l’Université

  • Membre d’un comité départemental ou facultaire
  • Responsable d’un comité ou d’un secteur départemental ou facultaire
  • Représentation

L’érudition et la recherche

  • Chercheur, cochercheur, investigateur, collaborateur à un projet de recherche
  • Publications d’articles dans des revues dotées de comité de pairs
  • Publications d’articles scientifiques dans les revues sans comité de pairs
  • Modules pédagogiques, manuels, chapitre de livre
  • Syllabus de cours, d’atelier ou de présentation scientifique
  • Participation à un comité scientifique ou de révision

Le rayonnement

  • Conférences, animation d’atelier, modérateur de séance, paneliste lors de colloques ou de congrès régionaux, nationaux ou internationaux
  • Comités scientifiques ou d’intérêts professionnels régionaux, nationaux ou internationaux
  • Présentation de travaux de recherche aux niveaux régional, national ou international (conférence, affiche, etc.
  • Présentation dans les médias

Pour qu’un dossier soit étudié par le Comité de nomination-promotion du département vue d’une promotion, il doit avoir, à la grille d’autoévaluation, un minimum de :

  • 20 points pour un titre de professeur adjoint
  • 30 points pour un titre de professeur agrégé
  • 45 points pour un titre de professeur titulaire