Résidence en médecine d’urgence spécialisée (FRCP)

urgence

Le programme de résidence en médecine d’urgence de l’Université de Montréal s’échelonne sur cinq années (65 périodes de 4 semaines). Il a été conçu de façon à répondre aux exigences du Collège des médecins du Québec et du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. Pour le plus grand bénéfice des médecins résidents, le programme fait appel à toutes les expertises disponibles dans le réseau des centres hospitaliers affiliés à l’Université.

Pour atteindre les objectifs du programme, le résident pourra compter sur un encadrement rigoureux et il interviendra dans une variété de situations pertinentes à la maîtrise des compétences requises tant dans les stages propres à la médecine d’urgence que dans les autres stages disciplinaires.

Le canevas général du programme est illustré dans le tableau des stages. La formation comporte un total de 65 périodes dont 55 sont des stages obligatoires en raison de leur importance pour le futur spécialiste. Quatre périodes sont dites électives afin de permettre au résident de compléter sa formation par des stages dans des disciplines de son choix. Six périodes sont consacrées, après approbation par le Comité de programme, à l’acquisition de compétences particulières dans une sous-spécialité de la médecine d’urgence. Enfin, les stages obligatoires sont de deux types, conventionnels ou intégrés. Dans un stage intégré, le résident bénéficie d’un apprentissage interdisciplinaire. En médecine d’urgence, cela signifie qu’il réserve une partie de ses activités à une formation propre à d’autres disciplines, tout en allouant de 50 à 80 % de son temps à la médecine d’urgence.

×